Changer de région

La filière céréalière

La Production

Réputée pour sa viande de Charolais et ses vins d’appellation, la Bourgogne est une grande région céréalière. Les céréaliers concentrent leur savoir-faire sur la production de blé tendre et d’orges.

La région et ses quatre départements totalisent 1,8 million d’ha de Surface agricole utile (SAU), soit 6 % de la SAU nationale.

Implantées plus particulièrement dans la partie Nord de la région, les grandes cultures occupent environ 45 % de la SAU, soit autant que les prairies permanentes et temporaires, majoritairement situées au Sud de la région.

Les céréales sont cultivées sur un tiers de la SAU. La sole céréalière se compose principalement de blé tendre (50%), s’adjugeant, et de loin, la première place, devant les orges et escourgeons (32%) et le maïs dont les surfaces ont augmenté (10%).

Le blé tendre et les orges génèrent une production annuelle de près de 3 millions de t.

Les rendements des blés tendre et des orges, respectivement de 62 q/ha et de 59 q/ha en 2014, se situent dans la moyenne des performances nationales. Les sols, peu profonds sinon caillouteux, constituent le principal frein à l’expression du potentiel des cultures. La céréaliculture répond à toutes les exigences en matière de respect de l’environnement et de préservation des ressources naturelles.

Les producteurs de blé tendre ont développé une technicité leur permettant de satisfaire les critères qualitatifs des transformateurs, notamment en boulangerie et en biscuiterie. Cette maîtrise passe par le choix de variétés adaptées, une conduite agronomique maîtrisée, le respect strict de stades et de conditions de récolte. Ainsi, les blés tendres bourguignons ont un taux de protéines supérieur à la moyenne  nationale.

Les orges destinées aux brasseries pour la fabrication du malt ne sont pas moins exigeantes du point de vue de la conduite culturale. Le taux de protéine en particulier est un paramètre à maîtriser totalement, au risque de voir les récoltes déclassées. A l’inverse du blé, le taux de protéines doit être le plus faibles possible. Là encore, les céréaliers bourguignons sont reconnus pour leur technicité.

La production de céréales certifiées bio est en constante progression en Bourgogne. Elle représente 2,1 % de la production, se situant au-dessus de la moyenne nationale.

La région totalise 4700 exploitations agricoles répertoriées comme productrices de céréales et autres grandes cultures à titre principal. Il s’agit pour près de la moitié d’exploitations de taille moyenne et pour un quart de grandes exploitations. La céréaliculture génère 7 900 emplois, source de vitalité du territoire.

 

FranceAgriMer FranceAgriMer Site du ministère de l'agriculture, de l'alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l'aménagement du territoire
Carte des régions française Nord-Pas-de-CalaisPicardieHaute-NormandieBasse-NormandieIle-de-FranceChampagne-ArdenneLorraineAlsaceBretagnePays de LoireCentreBourgogneFranche-ComtéPoitou-CharentesRhône-AlpesAquitaineMidi-PyrénéesLanguedoc-RoussillonPacaAuvergne

Survolez la carte et sélectionnez votre région*

bourgogne

*Les régions Corse et Limousin ne sont pas disponibles